Comment réaliser un bon CV en 6 étapes  !

 

Un CV, c’est la première impression que l’employeur se fera de vous, il est donc important d’attirer son attention dès ce premier contact. Quand on sait que les recruteurs n’accordent souvent pas plus de 30 secondes aux CV qu’ils reçoivent, il devient alors primordial de se différencier ! Pour cela, pas besoin d’être trop original. La structure de votre CV doit rester simple, clair et bien organisée.

Voici 6 conseils vous permettant de réaliser un CV optimal pour vos futurs recherches d’emplois !

1. Quelles informations doit-on trouver sur votre CV  ? 

Dans votre CV, plusieurs éléments sont indispensables à votre présentation :

Votre état civil : nom, prénom, coordonnées, une photo éventuellement, mais elle doit être professionnelle, n’utilisez pas une photo de vacances ou de moments trop personnels !
Votre formation : à présenter de manière antichronologique ! Mettre en avant votre dernier diplôme obtenu est plus pertinent que vos débuts universitaires. Aussi, ne détaillez pas tout votre cursus année par année, il faut aller à l’essentiel ! Par exemple, indiquez simplement la date, l’intitulé des études suivies et/ou les diplôme obtenu, le nom de l’établissement et les options et les compétences acquises si celles-ci vous apportent une plus value dans votre candidature.
Vos compétences et expériences : ce sont les informations les plus importantes ! Les recruteurs y porteront certainement plus d’attention qu’aux autres éléments de votre CV. Il faut que vos expériences soient en adéquation avec l’offre d’emplois, priorisez les de manière à donner les plus pertinentes en premier !
Vos compétences linguistiques : la maîtrise de plusieurs langues est une qualité recherchée par les recruteurs, si vous avez passer des tests de langues ou avez séjourné à l’étranger, mettez le en avant !
Vos compétences informatiques : précisez tous les logiciels que vous maîtrisez, tant qu’ils sont cohérents avec le poste que vous visez.
Vos centres d’intérêts : cette partie n’est pas indispensable, mais les activités extra-professionnelles, sportives, associatives, artistiques ou caritatives peuvent être un réel plus dans votre candidature !

N’oubliez pas de préciser dès le début de votre CV pour quel intitulé de poste vous candidatez, et il est également bien de mettre en avant deux ou trois points forts qui vous représentent : “Organisé, créatif et  autonome” par exemple ! Pour plus de détails concernant les informations à mettre dans votre CV, n’hésitez pas à consulter notre article “Quelles informations doit-on trouver sur votre CV  ?” !

2. Compétences et expériences, montrez votre plus value

Vos expériences professionnelles sont les éléments les plus importants de votre CV, cela permet aux recruteurs de se faire d’emblée une idée de votre niveau ainsi que de vos compétences. Il est par contre important d’adapter votre CV à l’offre d’emploi ! Vous pouvez mettre différentes compétences en avant en fonction du poste que vous recherchez. Et avoir plusieurs versions de votre CV vous permettra d’être plus percutant et personnalisé.

Il ne faut pas pour autant indiquer toutes vos expériences. Au bout de X nombre d’année de travail, vous avez certainement beaucoup de choses à raconter mais il n’est pas nécessaire de lister la moindre de vos qualifications, compétences ou projets sur lesquels vous avez travaillé. Si votre CV contient trop d’informations, les recruteurs seront découragé et passeront à côté de votre profil. Sélectionnez plutôt les missions les plus pertinentes correspondant au poste auquel vous candidatez.

3. Le graphisme… un élément à ne pas mettre de côté !

Même si vous n’êtes pas graphiste, une bonne présentation de votre CV reste importante, ce qui permettra d’attirer l’oeil du recruteur plus facilement. Le fond et la forme sont deux éléments étroitement lié, et aucun des deux n’est à négliger.

Optez pour une présentation simple et organisée, avec des “blocs” séparant clairement vos différentes parties. Mais en graphisme, certaines règles sont à respecter : n’utilisez pas plus de 2 couleurs dans votre document, et éviter le rose pour une fille et le bleu pour un garçon, couleurs trop souvent perçues comme réductrices. Vous pouvez aussi utiliser des polices de textes originales, mais seulement pour les titres de vos parties. Le corps de texte doit être dans une police de texte simple et lisible, le « sans serif » est conseillé.

Vous n’avez pas d’idée de couleurs ? Faites des tests et découvrez la couleur qui vous correspond sur : https://color.adobe.com/fr/create

Vous n’avez pas d’idée de police de texte ? Voici un lien pour télécharger des polices libres de droits : https://fonts.google.com

4. Attention aux informations inutiles : soyez concis et précis 

Toutes les informations ne sont pas bonnes à mettre sur un CV, allez à l’essentiel. Ne mettez en avant que les éléments en lien direct avec l’offre d’emploi à laquelle vous postulez, quitte à créer plusieurs versions de votre CV pour à chaque fois l’adapter au mieux aux missions proposées dans l’offre et à l’entreprise !

5. Attention aux fautes d’orthographes et aux coquilles !

Vous aurez beau être un champion de l’orthographe, une faute de frappe ou une erreur d’inattention arrive assez rapidement. Pensez à bien relire plusieurs fois votre CV et montrez le à votre entourage ! Un regard neuf est toujours le bienvenu 🙂

6. Restez vous-même (soyez honnête)

Il vous est possible de mentir sur votre CV, ou alors d’embellir quelque peu les choses, mais cela finira tôt ou tard par vous rattraper. Il faut bien garder en tête que tous les éléments mentionnés dans votre CV peuvent faire l’objet de questions lors d’un futur entretien. Le meilleur conseil à vous donner pour votre CV : restez vous même. C’est de cette manière que vous trouverez une entreprise vous correspondant réellement !