Le job-sharing : une stratégie innovante pour retenir vos talents et favoriser la productivité

Recruter dans un marché du travail en tension est un défi de taille pour votre entreprise. Face à la pénurie de main d’œuvre et aux coûts croissants liés au recrutement, la fidélisation des collaborateurs se révèle être l’un des enjeux majeurs pour votre société. Maintenir une équipe cohérente, productive et engagée est désormais une priorité stratégique pour votre structure. C’est dans ce contexte, que la méthode du job-sharing a fait son apparition. Ce procédé concilie le besoin de flexibilité de vos employés et les impératifs de productivité de votre entreprise. En partageant les responsabilités au sein d’un même poste, le job-sharing se positionne comme une solution envisageable pour fidéliser vos collaborateurs.

Fidéliser vos collaborateurs : un enjeu important pour votre entreprise

La clé de gestion en ressources humaines est la fidélisation des talents au sein de votre entreprise. Votre souhait est de maintenir un environnement positif et productif malgré le marché du travail en tension. En effet, le recrutement se fait difficile, le nombre de candidat est insuffisant ou les profils ne sont pas adaptés pour le poste que vous proposez. L’un des objectifs de votre entreprise est d’éviter les coûts et les efforts liés à l’embauche. De plus, la bonne santé de votre société doit être l’une de vos priorités afin d’être la plus rentable. L’attachement durable entre collaborateurs et employeur est l’une des solutions au turnover. Fidéliser ses salariés a un rôle crucial sur les plans stratégiques et économiques des performances de votre entreprise. Cela peut également avoir un impact sur votre image et sur votre croissance. Pour fidéliser les collaborateurs, votre entreprise doit veiller à :

  • Ce qu’ils aient de bonnes relations avec leur équipe
  • Que leur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle soit optimal
  • Que des évènements en interne soient organisés de façon récurrente afin d’améliorer les conditions de travail
  • Ce qu’ils aient les mêmes valeurs que votre entreprise

C’est pourquoi, vous devez mettre en place une politique de fidélisation en utilisant différents procédés comme le job-sharing. Cette méthode vous permettra de maintenir une performance active au sein de votre société.

La technique du job-sharing : une méthode efficace

Le job-sharing, apparu lors des années 70, nous vient tout droit des Etats-Unis. Cette méthode vous permet lors d’un arrêt maladie ou lors d’un congé maternel ou paternel par exemple, de répondre aux besoins du poste. Concrètement, elle consiste à ce que deux collaborateurs se partagent un poste avec des tâches interdépendantes et sans contrat commun. C’est l’addition de deux contrats à temps partiel sur un poste à temps plein. La méthode du job-sharing, permet à votre entreprise de combiner des compétences et des expériences pour répondre aux besoins du poste. Pour votre entreprise c’est un réel atout car le job-sharing agit positivement sur la rétention des talents.

Mais c’est aussi un atout pour vos collaborateurs :

  • Réduction de la pression
  • Diminution de la fatigue professionnelle
  • Ça ne ferme pas la porte à l’évolution professionnelle
  • Plus de temps libre
  • Plus de flexibilité
  • Amélioration de la créativité et de la productivité

Pour ce qui est de la mise en place, cette méthode ne convient pas à tous les collaborateurs. Tout d’abord, votre entreprise doit analyser le poste en profondeur, choisir les bonnes personnes, régler la répartition des tâches comme la présence, les échanges, les responsabilités et les procédures de départ. De plus, si jamais votre équipe est intergénérationnelle, le job-sharing est une solution pour le transfert de compétences. L’optimisation des partages de connaissances est plus efficace. En somme, le job-sharing émerge comme une stratégie clé, alliant fidélisation des talents et augmentation de la productivité.