Les métiers de demain

Il y’a encore quelques années, des métiers tels que le social media manager ou l’UX designer étaient méconnus du grand public. Mais aujourd’hui, ces postes sont devenus incontournables dans le marché du travail. Portée par la digitalisation, la transformation numérique de la communauté, et par de nouveaux usages qui ne cessent de voir le jour, notre société avance à une vitesse vertigineuse. Dans ce contexte, certains métiers sont voués à disparaître d’ici quelques années. Mais alors… Qu’en est-il des métiers de demain ?  

Selon le Forum économique mondial, “65 % des enfants qui entrent en école primaire aujourd’hui exerceront plus tard un métier qui n’existe pas encore.”  

Vous souhaitez vous concentrer sur une industrie active et porteuse d’opportunités avant de vous lancer dans une quelconque formation professionnelle ? Dans cet article, nous mettons en lumière les métiers qui recrutent le plus et les métiers de demain, qui verront le jour incessamment sous peu, afin de vous aider à faire le bon choix quant à votre futur parcours professionnel.  

Un quotidien rythmé par la transformation numérique 

Nombreux sont les secteurs qui vont très bientôt être amenés à évoluer. D’ici quelques années, de nombreuses opportunités d’emplois vont voir le jour, tout comme les formations professionnelles permettant d’y accéder. Nous parlons bien évidemment des métiers autour du numérique tels que le digital, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle, le Big Data… Et s’il y’a bien un secteur qui est en train d’exploser, c’est bien celui de la data et de l’IA.  

Mais pourquoi ? Aujourd’hui, toutes les entreprises cherchent à tirer parti des données et de l’intelligence artificielle afin d’obtenir plus d’informations et ainsi optimiser leurs performances. En effet, l’essor du “tout numérique” a pris une grande place dans la stratégie de nombreuses entreprises, et peu à peu, sur les Curriculum Vitae ou aux cours d’entretiens, les compétences en matière de mégadonnées et d’Intelligence Artificielle sont demandées par les recruteurs. Aujourd’hui, l’information stratégique qui est la Donnée est très importante pour pouvoir garder le contact avec les différents utilisateurs. 

D’ailleurs, un grand nombre d’entreprises ont dû s’adapter au “tout numérique” pour ne pas prendre le risque d’être vu comme une entreprise vieillissante aux yeux des consommateurs qui sont de plus en plus présents en ligne et dont les critères sont de plus en plus exigeants.  

Surtout dans une société, comme la nôtre, où presque tout est disponible sur internet. 

Le digital déjà présent sur le marché de l’emploi va-t-il créer encore plus d’emplois ?

Face à une présence digitale qui prend de plus en plus de place, beaucoup pensent qu’il est important de créer de nouveaux emplois dans des secteurs comme celui de la santé pour aider ceux qui ne pourront plus du tout se passer de leurs smartphone et d’internet.

En effet, il est tout à fait possible que d’ici quelques années, un thérapeute en désintoxication digital puisse vous aider à vous défaire de votre addiction au numérique. 

Dans une dizaine d’années, vous pourrez peut-être même faire appel à un manager digital pour personne décédée. Ce manager hors du commun aura pour but de veiller à la réputation d’un défunt sur la toile. 

Les robots étant de plus en plus présents, que penserez-vous d’un directeur des ressources robotique ? Celui-ci pourra évaluer les besoins de l’entreprise en matière de robots. Et pour une meilleure productivité, va également optimiser son parc. 

En prenant en compte les enjeux stratégiques, sociétaux et économiques considérables, on peut penser que d’autres métiers pourront même vous surprendre. On pense notamment à l’éducateur de robot, aussi appelé maître d’apprentissage de l’IA. 

Qu’en pensez-vous ?  

La ringardisation de nombreux métiers actuels doublés par la numérisation et la robotisation permettront dans quelques années aux robots d’avoir la capacité d’imaginer des solutions, d’interpréter des données… Comme le font les humains aujourd’hui ! Peut-être même que l’être humain virtuel verra le jour ! Dans un contexte de digitalisation accrue, nous pouvons souligner que le secteur de l’emploi est en pleine mutation. Dubitatifs ? Rendez-vous dans 10 ans !  

On remarque également qu’avec l’avènement du digital au cours des dernières années, de nombreux emplois dans le monde sont en voie de disparition. Mais la question qu’on se pose tous est la suivante : le robot prendra-t-il la place de l’humain ?  

La réponse est non ! Même avec une présence accrue du digital dans nos vies, beaucoup de métiers n’existent pas encore, et ils ne vont pas tarder à voir le jour ! D’ailleurs, selon un rapport de Dell et “L’institut pour le Futur”, “85% des emplois en 2030 n’existent même pas encore aujourd’hui”. Cela présage peut-être des métiers émergents ? Parmi ceux-ci, on pourrait alors parler de tourisme spatial, d’agriculture urbaine, de coachs experts en analyse médicales, ou alors des métiers pour ceux ayant effectués des études dans le domaine de l’écosystème. 

Le monde de l’emploi est en perpétuelle évolution et est constamment en transformation. Il est donc important pour les entreprises de s’adapter à ces changements. Il est tout aussi important pour ces professionnels de se rappeler que les métiers d’aujourd’hui ne seront peut-être pas les mêmes dans les décennies à venir. 

Avec un peu plus d’imagination, de patience et beaucoup de matière digitale, de nombreux autres métiers devraient continuer à voir le jour. Car l’’invention des nouveaux métiers est loin d’être fini. Le futur est déjà là !

La création d’entreprise est au cœur de l’actualité. En effet, les chiffres sur l’entrepreneuriat …

La Z generation
La Z generation, aussi appelée la « génération multi-taches » ou « digital nat…

Il faut toujours avoir une longueur d’avance, anticiper les tendances du marché de l’emploi pour e…